Espanol Catala English Franais Contacter ETR

   

Facebook de l'Everest Trail Race 2013 Twitter
Dies
Hores
Minuts
Qualifying Race 2013
MAIN SPONSOR
OFFICIAL SPONSORS
OFFICIAL SUPPLIERS
MEDIA PARTNERS
ORGANIZER
Cerrar

Philosophie du ETR

Il est difficile synthétiser en quelques mots le cumul des sentiments et sensations qui peut constituer pour chacun participer à lEVEREST TRAIL RACE. Presque aussi difficile que de définir qui pousse beaucoup d'entre nous à nous poser défis, a priori irréalisables pour de nombreuses d´autres personnes, ou à des objectifs qui représentent, dans la plupart des cas, un effort démesuré.

Peut-être notre propre vanité la qui nous amène à nous poser tels objectifs. Six jours d'effort, 25.000m. d'écart accumulé et 160 km. , donnent pour beaucoup en ce qui concerne  ce personnel, à ce physique, et l'humain. Longues distances, montées interminables, baisses que irrémédiablement finiront initiant un nouveau ascension sans fin, froid, hauteur, autosuffisance, solitude, le poids de la sac à dos, le dialogue permanent avec nos propres limitations, capacités et incapacités en arrivant parfois en délaissement physique… tout cela, sans doute, nous conduit jusqu'au fonds d'un même, à la limite, cette limite auquel nous sommes parvenus et nous constatons encore dans une gare la plus lointaine, ou, au moins, c'est notre désir.

Avec ces approches, on penserai qu'il semble que nous vous voulez dissuader de participer à cette dure et spectaculaire course, peut-être, une des plus dures du monde. Rien plus loin, qui soyez lisant ce texte vous savez de ce que je parle…



Quest-ce que nous aimons de tout cela? Naturellement, chacun aura ses propres réponses et des objectifs et il serait arrogant pour ma part pourrais me prendre la liberté de définir les besoins de chacun.

Sans doute, l’EVEREST TRAIL RACE, il peut offrir de manière globale: la beauté sauvage,  l´spectaculaire Himalaya et leurs populations, la rencontre avec d'autres cultures, la découverte… et en ce qui concerne à ce d´ sportif, peut-être, une des courses plus dures du monde, et ce que cela comporte: le défi, le dépassement, l´ approcher de la limite… 

Je souscris des mots de l'un des participants à l'édition 2011:

“Si cela n´était pas qu'une compétition pure et dure n'aurait aucun sens; la dureté la donne l'environnement et non la compétitivité. Nous sommes ici pour partager et nous aider. L'effort  peut se faire dans un marathon, mais les sensations, l'environnement et les sentiments… partager avec des amis, connaître gens nouvelle, rire, pleurer… C'est ce qu'à la fin nous reste et c'est ce qui sera pour tous une expérience inoubliable.”

Nous vivons dans une société trop souvent ne pas  solidaire et où il manquen des valeurs humaines. Mon désir, donc, est que l'esprit de l´essence de la course  dure dans toutes les futures éditions de l’EVEREST TRAIL RACE.

Jordi Abad
Directeur  EVEREST TRAIL RACE